Outils pour réinvestir

les 5 tibétains, le massage des pieds, les 18 mouvements préliminaires,
le yoga des yeux, le réveil énergétique

  les 5 mouvements tibétains

Les 5 Tibétains


              Les 5 Tibétains sont cinq mouvements qui augmentent notre énergie vitale. Celle-ci est régularisée au niveau de tous les centres énergétiques de notre corps lorsqu'on les pratique quotidiennement. Ils agissent sur les glandes endocrines qui correspondent aux chakras. A la puberté, la glande pituitaire inhibe l'hormone de croissance et le processus de vieillissement commence déjà à opérer dans notre corps. Stimuler les glandes hormonales permet de régulariser le corps et retarde le vieillissement des cellules et des organes.

La pratique régulière des 5 Tibétains apporte des bienfaits pour notre santé. Pour s'en convaincre, il faut essayer et maintenir l'effort pendant un mois au moins pour ressentir des effets.

Les 5 tibétains doivent être pratiqués les uns après les autres dans leur ensemble, commencez par 5 fois chacun puis augmentez de semaine en semaine à votre rythme et selon votre disponibilité. Il est préférable de pratiquer le matin car ils sont assez énergisants.

Il est important d'avoir une pratique constante, ne manquez pas plus d'une fois par semaine car les effets positifs que l'on peut retirer de ces exercices sont proportionnels à la régularité.


1. Le pivot

Le premier mouvement a pour but d'augmenter la vitesse de l'énergie du corps. Il s'agit de tourner à la façon des derviches dans le sens des aiguilles d'une montre. Il faut tenir les bras horizontalement dans le prolongement des épaules. Il faut fixer un point devant soi avec le regard et on y revient à chaque tour. Vous pouvez tourner 5 fois puis augmenter progressivement le nombre de tours (12 au moins ) Vos centres d'énergie seront stimulés. Quand vous arrêtez de tourner, il est normal au début de ressentir un certain vertige. Vous attendez en restant statique que la sensation s'estompe.


 2. Lancer de jambes

Vous vous allongez sur le dos. Les mains sont placées de chaque côté du corps, paumes à plat contre le sol, chaque main étant légèrement tournée en direction de l'autre. On soulève ensuite les jambes tendues jusqu'à la verticale en direction de la tête qui se lève., on redescend lentement la tête et les jambes tendues vers le sol et on enchaîne ou on se détend quelques instants avant de recommencer.


3. Le chameau :

Vous vous mettez à genoux, en plaçant les pouces sous les plis fessiers, vous poussez le pubis vers l'avant et la poitrine vers le plafond en vous inclinant un peu vers l'arrière ainsi que la tête puis revenez un peu vers l'avant avant de repartir en arrière...


             4. Le crabe :

En position assise avec les jambes fléchies, pieds au sol, placez les bras le long du corps en appuyant les mains au sol, les doigts dirigés vers les pieds. Le menton est en contact avec la poitrine. Montez le bassin de sorte que les jambes et les bras soient à la verticale. Le reste du corps, des genoux aux épaules, se trouve à l'horizontale, la tête est en arrière. On revient ensuite à la position assise en amenant les fessiers vers les mains et on enchaîne ou on se relaxe quelques instants avant de répéter l'exercice.


5. Chien tête en haut et en bas :

Vous   Vous êtes à quatre pattes, orteils rentrés. Vous vous mettez en position d'accent circonflexe, talons vers le sol, regard dirigé vers le nombril. Vous enchaînez avec le bâton quatre appuis si vous êtes sensibles du bas du dos ou faites le cobra. Le bassin descend vers le sol et les bras sont tendus de chaque côté du buste.


2 mouvements supplémentaires :

Agni sara dhauti :

Les mains en haut des cuisses avec les doigts tournés vers l'intérieur, les genoux bien souples, faites des va-et-vients du ventre, poumons à moitié pleins.

Uddyana Bandha :

 Même position de départ, poumons vides, écartez les basses côtes et restez (le ventre est happé sous les côtes).

 Intégration :

 Ménagez-vous un temps de pause pour récupérer, emmagasiner et intégrer ces mouvements. A plat dos, laissez les battements cardiaques se ralentir et la respiration se calmer. Observez les effets de ces postures. Respirez !


 Massage des pieds


                        pied gauchepied droit


1. Sommet de la tête
2. Sinus
3. Glande pituitaire
4. Lobe temporal
5. Cou, Cervicales
6. Région lymphatique supérieure
7. Glandes parathyroïdes
8. Oreilles
9. Yeux
10. Glande thyroïde
11. Epaule
12. Poumons et bronches
13. Région du cœur
14. Cœur
15. Colonne, vertèbres
16. Pancréas
17. Plexus solaire
18. Estomac et Duodénum
19. foie
20. Rate
21. Anse du côlon
22. Vésicule
23. Glandes adrénaline
24. Canal hépatique
25. Rein
26. Colon transverse

27. Taille
28. Uretère
29. Colon ascendant
30. Colon descendant
31. Lombaires
32. Intestin grêle
33. Sacrum
34. Vessie
35. valvule iléo-cæcale
36. Appendice
37. Sigmoïde
38. Hanche et bas du dos
39. Coccyx
40. zone sciatique
41. Rectum
42. Utérus
43. Prostate
44. Sein
45. Lymphe
46. Trompe de Fallope
47. Ganglions lymphatiques des bras
48. Articulation sacro-iliaque
49. Ovaires et testicules
50. Ganglions lymphatiques de l'aine
51. mâchoire
52. Amygdales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Massez vos pieds… Ce sont eux qui vous supportent

( nous disons injustement « bête comme ses pieds ). ..

Stimulez des zones réflexes qui correspondent à des organes.

Massez et insistez sur les zones sensibles.

Dans une huile de base neutre, 

mettez quelques gouttes d’huiles essentielles,

demandez conseil à votre pharmacien herboriste.

Délassez vos pieds et passez une douce nuit !

 

Les 18 mouvements préliminaires

 

1er et liaison

 

2e au 5e 

 

6e au 8e 

 

 9e et 10e 

11e au 13e 

 14e et 15e

 16e à 18e

 Les 18 mouvements s'appellent préliminaires car ils sont considérés comme préliminaires à toute pratique menant à des états de pré-calme et de stabilité. Ils sont la clé de voûte de l'enseignement du yoga de l'énergie initié en France par Lucien Ferrer puis Roger Clerc, notre professeur bien-aimé. Ils préparent le corps de façon globale et permettent une véritable purification énergétique.


Les 18 mouvements préliminaires permettent :


1. d’activer la circulation sanguine et de réguler la circulation de l'énergie
2. de développer l’amplitude respiratoire
3. de synchroniser gestes et respiration en rythme
4. d’assouplir et de fortifier les muscles, tissus et articulations
5. de développer les sensations et les perceptions de l'énergie dans le corps
6. d’améliorer la concentration

La pratique développe à la fois l'attention et la sensibilité en affinant leurs sens qui deviennent de plus en plus subtils. La maîtrise du corps en est améliorée. En développant un art de respirer, la maîtrise du souffle amène à celle de la pensée : "là où la pensée va, l'énergie va".

 

Cette attention au souffle et à l'énergie nous fait vivre intensément le moment présent

« ici et maintenant ».

 

Les mouvements préliminaires sont comparés à une «danse cosmique»

dans laquelle nous découvrons notre nature profonde.

Poussière d'étoiles, nous irradions énergie et Amour.

 

1.     Doigts en contact derrière la tête, flexion latérale à gauche, à droite puis à gauche.

Mouvement de liaison

2.     Mains dans le dos, pouces vers l'avant, flexion latérale gauche, droite, gauche.

Mouvement de liaison

3.     Fessiers sur talons, mains de chaque côté des genoux, appui avant, jambe gauche en arrière, genoux décollés du sol puis jambe droite en arrière. A plat ventre, cobra puis montagne, retour petits pas pieds et mains en diagonale.

Mouvement de liaison

4.     Les ailes de moulin : gauche, droite, gauche

Liaison

5.     écartement des jambes et flexion avant du buste

Liaison

6.     équilibre planche jambe droite d'appui puis gauche

Liaison

7.     équilibre avec pouce sur point de la «fontaine jaillissante»

Liaison

8.     Saut de grenouille sur expiration en purifiante par la bouche

Liaison

9.     La mouette avec purifiante 5.2.3.2

10.    La mouette 3.2.5.2

11.    L'arbrisseau avec respiration alternée, sur jambe droite d'appui, commencer par inspir. à gauche et sur jambe gauche d'appui, commencer par inspir. à droite.

Inspiration complète 1.2.3

12.    Le chien : pince debout

Inspiration complète 1.2.3

13.    Posture de fermeté, élan des bras et saut écart puis bras croisés

14.    Dos à l'horizontal, contraction, tête relevée puis expir. en purifiante, bras croisés.

15.    Extension sur pointe des pieds, mains croisées sur les fessiers, épaules en arrière.

16.    Uddhyna bandha poumons vides, jambes fléchies, mains en haut des cuisses puis purifiante en lâchant les bras.

17.    Baratage du ventre, les poumons à moitié pleins, purifiante en lâchant les bras.

18.    Pieds rapprochés sur la pointe, pousser les mains vers les murs, poumons pleins puis expir. les bras redescendent paumes vers le haut ainsi que les talons.

 

Faites 3 respirations complètes sur le rythme 3.2.5.2 puis 2 sur le rythme 6.4.10.4.

Exécutez 3 respirations purifiantes sur le rythme 6.1.3.2.

 

Restez quelques instants, debout, les yeux fermés, et sentez les manifestations de la circulation de l'énergie en vous. Observez. La respiration devient plus calme. Tout s'apaise progressivement puis allongez-vous quelques instants.

 

Tout comme le musicien qui s'exerce longtemps en faisant des gammes, perfectionnez ces mouvements et plus vous les pratiquerez, plus vous sentirez vibrer l'énergie en vous, plus votre corps, votre instrument, deviendra juste, aligné et équilibré, plus vous ressentirez la joie et l'harmonie dans tout votre être.

  

 

 

 

 

YOGA DES YEUX

 

Les yeux sont des organes visuels récepteurs, ils sont aussi «le reflet de l’âme».

Le yoga des yeux opère sur la totalité de l’être sur le plan physique et mental.

En améliorant la vitalité et la santé de l’être global, on améliore aussi la vue.
 
La détente et une alimentation équilibrée et saine sont des facteurs de santé

bénéfiques pour les yeux.

Le chrome ( par exemple dans les graines germées) contre la tension oculaire, la provitamine A ( notamment dans les carottes) dans les cellules photo réceptives de la rétine pour le passage de l’information visuelle en messages nerveux, la vitamine B1 (dans les céréales complètes, la levure de bière, le jaune d’œuf et le lait) dont la carence provoque des névrites, des altérations épithéliales de la conjonctive et de la cornée de l’œil, la vitamine B2 (laitages et œufs…) dont la carence peut provoquer des inflammations oculaires de la conjonctive, de la cornée, de la paupière et peut avoir une incidence dans l’atrophie optique, la vitamine B3, PP (levure de bière, blé, germes de céréales, légumes verts et poisson…) dont la carence peut entraîner une névrite optique ou rétinite…
On a fait l’expérience de ne donner que des aliments en boîtes de conserve à des rats: à la troisième génération, les rats étaient myopes et à la septième, ils devenaient aveugles.
 
Privilégiez les aliments complets et naturels riches en vitamines, des assiettes colorées, les yeux envoient directement l’information liée à la couleur des aliments au cerveau qui nous fait saliver et produire des sucs gastriques en conséquence pour préparer une bonne digestion.
 
Il y a un lien direct entre l’œil et le tube digestif. Un iridologue verra tout de suite si vous avez un problème au côlon, le glaucome (hypertension intra-oculaire) est souvent accompagné d’un mauvais fonctionnement du gros intestin.
 
Un bon sommeil est un facteur d’équilibre qui permet de ne pas accumuler de tension dans les yeux. La détente et les bâillements qui nous font larmoyer sont bénéfiques pour les yeux. Les tensions au niveau des mâchoires et au niveau du frontal sont éliminées, le liquide céphalo-rachidien circule mieux.
 
Pour détendre les yeux, on peut masser le cuir chevelu et les points des pieds à la base des orteils. Des points du visage peuvent être massés du bout des doigts par une légère pression:

-        1 point sur les angles internes de la partie supérieure de chaque orbite, à la naissance des sourcils
-        1 point sur une même ligne au milieu des tempes
-        3 points sur le bord inférieur de chaque orbite
-        1 point sur le milieu du sillon entre le nez et la lèvre supérieure
-        1 point à chaque angle de la mâchoire inférieure
 
Des kriyas de purification peuvent apporter un soulagement pour les yeux.


Jala Neti se pratique avec un lota, sorte de pot muni d’un bec qu’on introduit dans une narine afin d’yfaire couler de l’eau tiède salée jusque dans l’autre narine, en inclinant la tête et en ouvrant la bouchepour respirer. On fait suivre jala neti de la respiration kapalabhati, respiration rapide pour bien dégager le nez.
 
On peut pratiquer tratak sur un point, sur un mandala ou sur la flamme d’une bougie. Les yeux doivent être détendus, on fixe le point sans ciller puis on ferme les yeux en continuant de voir l’empreinte visuelle de l’objet derrière les paupières closes. Les yeux s’en trouvent fortifiés.
 
Exercices pour les yeux

- Allongé les paupières closes, regardez en haut et en bas, à droite et à gauche, dans les diagonales, en faisant des cercles.

- En position debout, face à une fenêtre, osciller de droite et de gauche en gardant les yeux ouverts et en cillant régulièrement. Inspirez au milieu et expirez en transférant le poids du corps sur un côté.

- En position assise, mettez votre index à la hauteur de vos yeux, fixez-le puis regardez au loin.


Pour vos enfants, le jeu des balles est très bénéfique à leur habileté visuelle.


1. Ils lancent la balle d’une main à l’autre en la suivant du regard.    

2. En fermant un œil, ils suivent du regard la balle lancée vers le haut à la hauteur des yeux.
Le cillement des yeux est automatique. Si vous essayez vous-mêmes, vous pouvez ciller à chaque fois que vous rattrapez la balle.
 
Si vous restez longtemps devant un écran d’ordinateur ou de télévision, voici un exercice très bénéfique à pratiquer après et pendant pour éviter la fatigue des yeux : le palming. 
Vous frottez les paumes de mains l’une contre l’autre et vous sentez de la chaleur dans vos mains. Vous les mettez en coque devant vos yeux sans appuyer sur les globes oculaires. Gardez les yeux fermés. Vous faites le noir en serrant vos doigts pour ne pas laisser passer de lumière. Respirez et détendez l’œil droit, sentez la chaleur de la paume de la main droite qui vient détendre votre œil. L’œil droit se relaxe… Vous faites de même pour l’œil gauche puis vous massez doucement votre visage et vous vous étirez, vous laissez venir les soupirs et les bâillements.
 
Vous pouvez aussi vous laver les yeux avec de l’eau fraîche.

Des compresses d’argile verte éliminent les rougeurs des yeux et les calment.
Les compresses de camomille et de bleuet les décongestionnent.

Vous pouvez pratiquer le sauna des yeux en mettant votre visage au-dessus d’un bol d’eau chaude contenant trois clous de girofle, une pincée de cannelle, de gingembre en poudre, un zeste de citron et quelques feuilles de menthe, sous une serviette pendant 5 minutes. Asperger le visage d’eau froide après.
 
Si vous pratiquez la salutation au soleil le matin face à l’est, vous restez quelques instants en position debout à la fin de l’enchaînement, vous gardez les yeux fermés face à la lumière du soleil. Vous ressentez l’énergie et vous sentez la chaleur du soleil qui vient caresser vos paupières. Vous restez ainsi et respirez calmement.
 
Si vous marchez dans la nature, prenez l’habitude de regarder au loin, l’horizon à lamer, la cime des arbres en forêt, puis regarder les détails pour accommoder la vue de loin et de près, la couleur des feuilles, le jeu des ombres et de la lumière entre les arbres…
Prenez conscience de tous les éléments, marchez pieds nus dans l’herbe, sur le sable, dans l’eau, dans la rosée…Respirez en humant l’air!
Vous marchez deux pas les yeux ouverts et trois pas les yeux fermés. Quand les yeux sont fermés, portez votre attention sur tous les bruits, les odeurs…pour éveiller tous vos sens!
 
Rappelons-nous les paroles de Mère (Sri Aurobindo) :
«Plus calme est l’esprit, meilleure est la vision»  


 

Réveil énergétique : exercices du matin

                       proposés par le Pr Bùi Quoc Chau


  1. Frotter les paumes des mains et appliquer sur les yeux.

    < Eclaircit la vision, agit sur les ovaires et les testicules.


  1. Tapoter autour de l'os orbital.

    < Traite les troubles de la vision. Permet de lutter contre l'impuissance et la ptose d'organes.

    Prévient la rhinite et la sinusite.Stimule les méridiens (vessie, estomac, vésicule biliaire).


  2. Frotter l'arrête du nez avec 3 doigts de la pointe du nez à la racine des cheveux. Finir par un mouvement ascendant pour faire monter l'énergie et éviter les problèmes d'érection et les descentes d'organes.

    < Stimule la colonne vertébrale. Revitalise l'appareil reproducteur.


  1. Masser le visage avec les paumes en évitant le nez.

         < Réchauffe le corps et améliore la peau du visage.


  1. Stimulation horizontale sous le nez sur le bas du visage.

    < Réchauffe le corps et stimule tous les organes internes ainsi que l'appareil reproducteur et le système endocrinien.


  1. Stimulation horizontale sur le front.

         < Stimule le dos et les organes internes. Combat les rides, détend le système nerveux.

         Stimule le cerveau et la mémoire.


  1. Peigner les cheveux du front à la nuque et des tempes à la nuque.

         < Lutte contre l'alopécie, les pellicules, les maux de tête et l'insomnie.


  1. Chauffer la nuque avec les deux mains alternativement.

    < Remonte le moral, donne du courage (antidépresseur), détend la nuque et les cervicales. Prévient les rhinites et le torticolis. Active le flux énergétique dans le méridien de la vessie.


  2. Frotter la gorge en descendant avec les deux mains alternativement.

    < Dégage les muqueuses, fluidifie les mucosités, lutte contre le goître bénin et les rides du cou. Bon contre la crise d'asthme.


  3. Frotter les oreilles en faisant un V. (stimulation yang)

    < Réchauffe la gorge, stimule le dos, les yeux, la langue. Régule la tension artérielle. Aide à lutter contre les rides du cou, le rhume, les rhinites et la sinusite.


  4. Tordre les pavillons des oreilles. Batte le tambour céleste, les paumes sur les oreilles, tapoter le cuir chevelu.

         < Stimule l'appareil auditif, le cerveau, les reins et l'estomac. Lutte contre les pertes de

         mémoire.


  1. Claquer des dents ou mastiquer. Faire venir la salive en tournant la langue autour des gencives. Avaler la salive, le « fluide de jade » anticorps naturel (stimulation yin)

    < Très bon pour la gorge et l'estomac, les articulations, la peau ; aide à rajeunir.

    Lutte contre l'arthrose, les rhumatismes et l'herpès, tonifie les os et les reins.




 
 



Créer un site
Créer un site